samedi 23 janvier 2010

Johannes Lauer en grand format : le Lauer Large en tournée

Johannes Lauer est né en 1982 et sa carrière de créateur est commencée depuis bien longtemps. Avec l'obtention de Prix en Bavière et en Suisse, la qualité du musicien ne fait plus de doute. Passant sans trop d'effort du classique au Jazz, Johannes Lauer joue d'entrée avec  Henning Sieverts et enregistre avec Chris Speed, John Hollenbeck pour cette occasion. Il est pris en 2007 d'une subite frénésie, il aura un big band. Le Lauer Large se monte, le réperoire s'étoffe. En 2009, Johannes Lauer créé en passant le Lauer/Malaby/Gress/Sorey (oui, se sont eux) et met le Lauer Large sur les routes. La grande formation comprend évidemment quelques-uns des meilleurs musiciens familiers des scènes berlinoises, dont beaucoup sont leaders de leurs propres formations. J'ai eu l'occasion de les chroniquer dans ces colonnes. Voyons, énumérons, il y a du beau monde... les trompettes et bugles : Matthias Schriefl, Mats Spillmann, Kasper Tranberg, les trombone et tubas : Andreas Tschopp, Simon Harrer, Ed Partyka (oui, celui-là qui a Carla Bley dans sa hotte) Johannes Lauer. Les saxophones sopranos, altos, tenors, bariton et clarinettes, clarinettes basses /flutes et flutes basses : Reto Suhner, Christian Weidner, Matthias Erlewein, Florian Trübsbach, Steffen Schorn, Guitare : Ronny Graupe, Piano : Colin Vallon, Contrebasse : Henning Sieverts, Batterie : Peter Bruun

La sortie de l'album chez Jazzwerkstatt Berlin accompagne la tournée en Allemagne, ou bien l'inverse, et voici des morceaux en écoute :
Menuet
A Victor
Koral
Le développement de cet ensemble est à suivre de près...

vendredi 1 janvier 2010

Meilleurs vœux !

J'ai provisoirement délaissé ce blog pour me concentrer sur la vraie vie, la vraie musique et les vrais musiciens. je reviendrai à la rédaction dès que j'en aurai le temps et les moyens.
Je vous remercie sincèrement d'avoir pris le temps l'an passé de me lire, mais aussi d'avoir réagi, dans vos commentaires et encore plus souvent en me contactant directement... J'ai rencontré quelques-uns d'entre vous, ce fut toujours de très bons moments, avec d'autres, nous nous sommes ratés, ce n'est que partie remise et je me réjouis de vous voir.
La ville de Berlin ne se lasse pas de me fasciner et la musique qu'elle produit est fascinante. Venez, passez, écoutez, il en restera toujours quelque chose...
Bonne Année 2010 !